Menu icoMenu232Dark icoCross32Dark
<
>

PASS SANITAIRE OBLIGATOIRE. MASQUE OBLIGATOIRE.
MERCI DE RESPECTER LES CONSIGNES SANITAIRES EN VIGUEUR

LES JOUEURS DE TRAVERSE

Mercredi 18 Août 21 heures

Conseil design : une belle page est une page simple. Evitez d'ajouter trop de couleur et de jouer avec les tailles de police.

Le consort Les Joueurs de Traverse est un ensemble de flûtes traversières Renaissance. D’abord réunis pendant plus de cinq ans au sein des Flûtes d’Allemand (direction Philippe Allain-Dupré), ses cinq membres fondent leur propre consort en 2017 pour explorer le répertoire polyphonique, des 16ème et 17ème siècles. 
Issus de différents horizons, que ce soit la flûte traversière moderne, la flûte à bec ou la flûte traditionnelle irlandaise, ces musiciens se passionnent pour les flûtes traversières baroque et Renaissance, ainsi que pour les danses anciennes.
A la fois pédagogues et interprètes, ils enseignent ces diverses flûtes dans les conservatoires de la région parisienne et se produisent en concert avec de nombreux ensembles.
Ils jouent sur des copies d'un consort conservé à l'Académie Philharmonique de Vérone signé d'un trèfle, fabriquées par Philippe Allain-Dupré et Sébastien Villoing.

Au programme

Traveling songs

Ich stund an einem Morgen

- Ludwig Senfl (1486–1543) : Ich stund an einem Morgen à 5
- Ludwig Senfl : Ich stund an einem Morgen à 4
- Thomas Stoltzer (1470–1526) : Ich stund an einem Morgen à 2
- Ludwig Senfl : Ich stund an einem Morgen à 3

Fortuna desperata

- Antoine Busnois (1430–1492) : Fortuna desperata à 3
- Anonyme (16e siècle) : Fortune espérée à 4
- Josquin des Prez (v. 1450–1521) : Fortuna desperata à 3

Can she excuse my wrongs

- John Dowland : Can she excuse my wrongs à 4
- Jakob Van Eyck: Excusemoy pour flûte seule
- John Dowland : The Earl of Essex’s Galliard à 5

Une jeune fillette

- Eustache Du Caurroy (1549–1609) : 5 Fantasies sur Une jeune fillette de 3 à 5
- William Byrd (1543–1623) : The Queenes Alman à 4

Flow my tears

- John Dowland : Flow my tears à 2
- John Dowland : Pavane Lacrymae verae à 5
- John Dowland (1563–1626) : Pavane Lachrymae Antiquae à 5

avec les diminutions de Jacob Van Eyck (1590–1657)

Browning

- Clement Woodcock (1540–1590) : Browning à 5
- Elway Bevin (1554–1638) : Browning à 3
- William Byrd : The leaves be green à 5

La Spagnoletta

- Giles Farnaby (1560–1640) : Old Spagnoletta à 4
- Girolamo Frescobaldi (1583–1643) : Capriccio sopra la Spagnoletta à 4
- Michael Praetorius (1571–1621) : L’espagnolette à 5, deux Spagnoletta à 4 et 5